A la une Actus

La start-up marocaine POMM’it s’envole à l’évènement The Future Of Waste 2018

Écrit par FDM

La start-up marocaine POMM’it a été sélectionnée, aux côtés de l’Oréal et de Danone, pour The Future Of Waste 2018 organisé du 14 au 15 juin à Paris. Sa particularité ? Elle gère la production et la commercialisation de produits à base de pommes semi-détériorées pour épauler les femmes rurales et éviter le gaspillage agricole.

Pour la 5ème édition de The Future Of Waste qui promeut la recherche et l’innovation collaborative, SoScience a choisi 40 participants dont l’Oréal, Danone et… la start-up sociale POMM’it. C’est la seule qui représente le Maroc. Elle est portée par Walid Ijassi, un jeune entrepreneur et étudiant en génie industriel à l’ENSAM à Casablanca. Son projet consiste à créer des opportunités d’emploi pour les femmes rurales et réduire considérablement les pertes agricoles de pommes en faisant de la production de produits agro-alimentaires et cosmétiques à base de pommes semi-détériorées. POMM’it qui est implantée dans la région de Midelt, commercialise déjà ses produits sur le marché. Cette start-up a pu voir le jour grâce au soutien d’une panoplie d’acteurs spécialisés dans l’écosystème entrepreneurial marocain dont Enactus ENSAM à Casablanca qui fait partie du réseau Enactus Morocco, ONG aidant les étudiants dans leur projet social, mais aussi l’incubateur Dare Inc. Normal, POMM’it a du potentiel. Et grâce à The Future Of Waste 2018, la start-up aura de belles opportunités comme nouer des partenariats, développer de nouvelles gammes ainsi que des solutions à plus grande échelle. A suivre absolument !

Commentaires

Commentaire