A la une Actus

La scène féminine de Salé au Festival Mawazine

Écrit par FDM

Manal, Zina Daoudia, Saïda Charaf, Titrit, Aïcha Tachinwit, etc. Ce sont les artistes femmes programmées du 21 au 29 juin par les organisateurs du festival Mawazine Rythmes du Monde sur la scène de Salé.   

Ce sont des artistes de la musique chaâbi, amazighe, raï, gnaoua et fusion ainsi que des chanteurs en vogue dans le royaume qui sont à l’affiche de la 18ème édition du festival Mawazine Rythmes du Monde sur la scène de Salé du 21 au 29 juin. Parmi les chanteurs, de nombreuses femmes. Lors de la soirée d’ouverture, la chanteuse de Chaâbi Zahira Rbatia qui excelle également dans le Raï et l’Aïta montera notamment sur scène. Dimanche 23 juin, ce sera au tour de la diva sahraoui Saida Charaf. Le lendemain, la chanteuse Saïda Akil, alias Titrit, est attendue. Elle est considérée comme l’une des premières femmes qui ont modernisé, avec beaucoup de succès, la chanson amazighe.

Mardi 25 juin, la Raissa Aicha Tachinwit offrira au public un spectacle unique en danses et en chants amazighs, tandis que la rappeuse Manal enflammera les planches le 26 juin à travers ses textes prônant notamment l’émancipation des femmes. Vendredi 28 juin, retour à la musique Chaâbi et Aïta avec la jeune chanteuse Ikram El Abdia. Et pour clôturer les festivités à Salé, l’une des plus grandes stars du Chaâbi marocain Zina Daoudia est appelée à se produire.

Côté artistes hommes, le public sera à coup sûr ravi d’entendre la star montante Zouhair Bahaoui qui s’est fait connaître en 2016 avec son succès Tsala Liya Solde (plus de 30 millions vues sur YouTube), le célèbre trio marrakchi Fnaire, le chanteur de raï YouNess, le rappeur 7ari, le Maâlem Hamid El Kasri & Guests, ou encore le très populaire violoniste et chanteur Abdellah Daoudi.

Commentaires

Commentaire