A la une Actus

La mortalité maternelle baisse au Maroc

Écrit par FDM

Entre 2010 et 2017, les décès maternels ont chuté de 35 %, d’après le ministère de la Santé qui a présenté, ce 3 mai, quelques résultats de la 6ème enquête nationale sur la population et la santé de 2017.

C’est l’un des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) : réduire le taux de mortalité maternelle. Le Maroc s’y est engagé. Et le nombre de décès maternels continue à baisser dans le pays, d’après les résultats de la 6ème enquête nationale sur la population et la santé de 2017. En effet, aujourd’hui, plus de 72 femmes meurent sur les 100 000 naissances vivantes, soit une baisse de 35% depuis 2010. Cette année-là, on comptait au moins 112 décès maternels sur 100 000 naissances vivantes. En 1992, ce chiffre grimpait à 332.

Comme il l’est pointé du doigt dans l’un des rapports du ministère de la Santé sur le sujet en 2015, « malgré ces progrès, des iniquités persistent dans l’accès aux soins obstétricaux et néonatals entre milieux urbain/rural, entre régions et entre niveaux socio-économiques ». En effet, la mortalité maternelle est deux fois plus élevée en zone rurale qu’en milieu urbain. Une enquête réalisée en 2009, reprise par le ministère, a montré que « les soins sub standards (suivi de soins insuffisant et traitement inapproprié) étaient des facteurs fréquents de décès maternels évitables et que même lorsque la femme parvient à surmonter les barrières d’accès, elle ne bénéficie pas systématiquement de soins de qualité. »

Commentaires

Commentaire

loading...