A la une Actus

La libanaise Najat Aoun Saliba lauréate du prix international L’oréal-UNESCO « For Women in Science »

Écrit par FDM

La communauté scientifique internationale et des personnalités éminentes ont célébré hier à Paris, cinq femmes remarquables dans les Sciences. Venant du monde entier, elles ont été récompensés pour l’excellence de leurs recherches dans les domaines des sciences des matériaux, des mathématiques et de l’informatique.

Inaugurée par Audrey Azoulay, directrice générale de l’UNESCO, et Jean-Paul Agon, président directeur général de L’Oréal et président de la Fondation L’Oréal,  la 21e cérémonie L’Oréal-UNESCO For Women in Science a également rendu hommage à 15 jeunes femmes scientifiques talentueuses du monde entier, sélectionnées parmi les 280 boursiers nationaux et régionaux du programme.

 


Chacune de ces cinq femmes exceptionnelles, au cours de leurs carrières exceptionnelles, a été saluée par Artur Avila, présidente du jury de 2019, professeur à l’Institut de mathématiques de l’Université de Zurich, en Suisse, et lauréat de la médaille Fields en 2014.

Les 5 scientifiques distinguées sont :

  • Professeur Najat Aoun SALIBA – Chimie analytique et atmosphérique (Afrique et Etats arabes). La professeure Saliba est récompensée pour son travail de pionnier dans l’identification des agents cancérogènes et autres polluants atmosphériques toxiques au Moyen-Orient, ainsi que dans les systèmes modernes de délivrance de nicotine, tels que les cigarettes et les narguilés.La professeure Saliba est directrice du centre de conservation de la nature à l’université américaine de BeyrouthProfesseur Maki KAWAI – Chimie / Catalyse (Asie-Pacifique).
  • Professeure Maki KAWAI est reconnue pour ses travaux novateurs dans la manipulation de molécules au niveau atomique, dans le but de transformer des matériaux et de créer des matériaux innovants.
  • Professeur Karen HALLBERG – Physique / Physique de la matière condensée (Amérique latine). La professeure Karen Hallberg est récompensée pour avoir développé des approches informatiques de pointe permettant aux scientifiques de comprendre la physique de la matière quantique.
  • Professeur Ingrid DAUBECHIES – Mathématiques / Physique mathématique (Amérique du Nord). La professeure Daubechies est reconnue pour sa contribution exceptionnelle au traitement numérique des images et du traitement du signal, en fournissant des algorithmes standard et flexibles pour la compression de données.
  • Professeur Claire VOISIN – Mathématiques / Géométrie algébrique (Europe). La professeure Voisin est récompensée pour son travail exceptionnel en géométrie algébrique.

Commentaires

Commentaire