Actus fil info

La Fondation Ali Zaoua fait briller Beni Makada à Tanger

Écrit par FDM

La Fondation Ali Zaoua, présidée par le réalisateur Nabil Ayouch et l’artiste peintre Mahi Binebine, a ouvert ce week-end les portes de son nouveau Centre culturel aux habitants du quartier de Beni Makada, dans la périphérie de Tanger.

La Fondation Ali Zaoua a pris ses quartiers à Beni Makada, dans la périphérie de Tanger. Ce quartier, de plus de 300.000 habitants (faisant de lui l’un de plus grand arrondissement de la métropole du Nord) s’est animée vendredi soir d’une célébration hors du commun, menée par la Fondation Ali Zaoua, oeuvrant pour l’éducation artistique et culturelle.

Accueillis par une parade haute en couleurs et en rythmes, animée par la compagnie de théâtre Darna, les tangérois, parmi eux des personnalités telles que le Consul de France à Tanger, et journalistes venus assister à l’événement se sont joints aux passants au cœur du quartier de Beni Makada, Place du Cinéma Tarik. Et c’est mené par des marionnettes géantes et une troupe de percussionnistes que tout ce beau monde a été invité à découvrir, quelques centaines mètres plus loin, ce nouvel espace de découverte et d’apprentissage artistique : Les étoiles du Détroit.

Répartis sur plusieurs étages, les ateliers d’arts plastiques, de théâtre, de musique ou de danse et de chant ne désemplissent pas, bien que le Centre n’ait ouvert ses portes que depuis quelques jours à peine. C’est que les jeunes du quartier l’attendaient avec impatience… Au total, pas moins de 120 participants ont afflué et se sont inscrits en un seul weekend !

A l’image de son premier Centre culturel, Les Etoiles de Sidi Moumen, ouvert en 2014, la Fondation Ali Zaoua compte bien faire briller les jeunes étoiles de Beni Makada au-delà du Détroit. Après Casablanca et Tanger, Nabil Ayouch et Mahi Binebine prévoient l’ouverture de deux nouveaux centres culturels à Fès en 2018 et à Marrakech en 2019.

Commentaires

Commentaire