A la une Actus

La caravane des femmes Soulaliyates sillonne le Maroc

Écrit par FDM

Le coup d’envoi de la caravane des femmes Soulaliyates a été donné le 24 octobre dernier à Rabat. Soutenue par l’association démocratique des femmes du Maroc (ADFM), la caravane prévoit de faire escale dans de nombreuses localités pour une vaste opération de plaidoyer et de sensibilisation.

Le combat des femmes Soulaliyates pour la reconnaissance de leurs droits légitimes à disposer des terres collectives continue. Une caravane, partie de Rabat le 24 octobre, va sillonner, pendant plus d’un mois, différentes régions (Fès-Meknès, Errachidia-Midelt et El Gharb-Chrarda) dans une vaste opération de sensibilisation et de plaidoyer. La caravane, qui est organisée à l’initiative de l’association démocratique des femmes du Maroc (ADFM), devra rencontrer les autorités de tutelle et des associations locales pour susciter une dynamique nationale autour du sujet explique Rabéa Naciri.
Le but de cette opération  est de « poursuivre et  d’intensifier les actions de terrain, de suivi et de dialogue engagés depuis plus de dix ans au profit des femmes Soulaliyates qui ont plus que jamais besoin de la solidarité et du soutien de toutes et de tous », insiste Rabéa Naciri. Renforcer la compréhension autour de ce dossier tout en activant la mise sur les rails d’une loi garantissant aux Soulaliyates l’accès et la jouissance de leurs droits n’est pas une mince affaire, tant les mentalités et les prérogatives masculines liées à la possession de la terre semblent avoir la peau dure.
Pour mémoire, cette problématique, toujours régie par une loi datant de 1919, a bénéficié de deux circulaires administratives en 2009 et 2012, mais sans que cela ne se traduise par une loi claire…

Commentaires

Commentaire