Actus fil info

La cannelle, l’épice idéal pour le cœur

Écrit par FDM

La cannelle facilite le déstockage des graisses d’après une étude américaine présentée le 6 mai. C’est par conséquent un atout indéniable pour diminuer le risque de maladies cardiovasculaires.

Une vertu de plus. On connaissait les bienfaits de la cannelle pour réduire le stress, améliorer la digestion et donc faire baisser la glycémie et  mieux « contrôler » le diabète de type 2. D’après une étude présentée aux sessions scientifiques « ATVB-PVD » d’American Heart Association, cette épice au goût irrésistible dissipe les graisses dans le sang et du coup combat les problèmes cardiovasculaires.

Concrètement, les chercheurs ont, pendant douze semaines, fait suivre à des rats un régime riche en graisses. Pour une partie d’entre eux, de la cannelle a été parsemée sur leur alimentation. Résultats : les rats ayant consommé cette épice avaient des « niveaux faibles de molécules impliquées dans le stockage des graisses ». Et qui dit moins de graisse dans le sang, dit un taux de cholestérol plus faible, et par conséquent, moins de risque de former de caillot qui bouchera nos artères… En résumé, des problèmes cardiovasculaires en baisse si on saupoudre de cannelle nos petits plats, bien sûr sans en abuser.

 

Commentaires

Commentaire