Actus fil info

La bande Scott Bradlee’s Postmodern Jukebox au Jazzablanca

Écrit par FDM

Le groupe Scott Bradlee’s Postmodern Jukebox (PMJ) qui fait un carton en revisitant les tubes pop du XXIème siècle façon vintage, monte sur la scène du Jazzablanca le 15 avril.

Scott Bradlee’s Postmodern Jukebox arrive à Casablanca à l’occasion de la 13ème édition du Jazzablanca organisée du 14 au 22 avril à l’Hippodrome Casa-Anfa. Ce nom vous est peut-être inconnu mais c’est pourtant un phénomène sur la toile. Sa marque de fabrique ? Revisiter les tubes pop du XXIème siècle façon vintage. Ce concept est porté par le pianiste new-yorkais Scott Bradlee qui maîtrise à la perfection tous les styles musicaux. Découvert sur Youtube en 2009, Scott Bradlee joue en 2013 des reprises du groupe Nickelback (A Motown Tribute to Nickelback). Il revisite ensuite les titres des canadiens avec des arrangements R&B des années 60 et draine des millions de vues sur sa chaîne YouTube. Scott Bradlee envoûte tout bonnement les internautes avec son concept original. Il voit alors plus grand et réunit un collectif de musiciens à géométrie variable : Postmodern Jukebox. Composé de plusieurs groupes, ils se relayent au fil des vidéos. Avec eux, il escamote des titres de pop internationale tels que We Can’t Stop de Miley Cyrus, qui devient rapidement un véritable carton. Autres morceaux revisités : Thrift Shop, de Macklemore, Die Young de Ke$ha, ou encore le célèbre Creep de Radiohead, vu plus de 43 millions de fois ! Depuis sa formation, trois albums son sortis Clubbin’ With Grandpa (2014), Twist Is the New Twerk (2014), Selfies On Kodachrome (2015). Ce groupe très prisé sur le net, le sera à coup sûr en live à Casablanca.

Commentaires

Commentaire

loading...