A la une Actus

Ivanka Trump, un patron diabolique ?

Écrit par Sabel Da Costa

Malmenée par les médias, la fille du président des États-Unis vient de se prendre un nouveau mauvais « coup de pub ».

Sourire ultra bright, plastique irréprochable, diplômes en veux-tu en voilà, milliardaire et… patronne sans scrupules. Selon le Guardian, la femme d´affaires et conseillère à la Maison Blanche exploiterait ses travailleurs en Chine et en Indonésie, deux pays où elle a décidé d´implanter certaines de ses usines textile. Horribles conditions d´emploi, salaires misérables, horaires inhumains et la liste est encore longue. L´ange blond de Donald Trump, comme il se plaît à la surnommer parfois, n´est  ni plus ni moins que le reflet sophistiqué d´un capitalisme sans âme. Bon nombre de ses employés ont déclaré être contraints de vivre loin de leur famille faute de moyens et subir continuellement des violations de leurs droits. Les femmes feraient encore plus les frais de cette politique RH totalitaire : « pression pour ne pas se marier, bonus si elles ne prennent pas de pause pendant leurs règles… », cite le Gardian. Comme dit l´adage: les chiens ne font pas des chats…

Commentaires

Commentaire

loading...