Actus fil info

Indignation : L’Arabie saoudite élue pour promouvoir la condition de la femme à l’ONU

Écrit par FDM

L’Arabie saoudite applique la charia mais vient d’être élue membre de la Commission de la condition de la femme de l’ONU (CSW). Les associations des droits de l’homme s’indignent.

Après le conseil des droits de l’homme aux Nations unies en 2015, l’Arabie saoudite va siéger à partir de 2018 à la Commission de la condition de la femme à l’ONU. Elle vient d’être élue membre de la commission chargée de promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. Une élection incompréhensible puisque l’ONU avait même classé le royaume au 134e rang sur 145 dans le classement sur l’égalité des sexes. En effet, l’Arabie saoudite applique la charia. Depuis cette honteuse promotion, les organisations des droits de l’homme montent au créneau. « Chaque femme saoudienne doit avoir un tuteur masculin qui prend toutes les décisions importantes en son nom, contrôlant sa vie depuis sa naissance jusqu’à sa mort », s’est insurgé UN Watch, qui pointe du doigt une nomination obtenue après un vote secret.

 

Commentaires

Commentaire