Actus

Human right watch en a après Mustapha Ramid

Écrit par admin

L’ONG ne semble pas très satisfaite des propos du ministre de la justice concernant l’homosexualité. Selon elle, de telles déclarations sont à même d’attiser des comportements violents, comme ceux que l’on a pu observer récemment.

Les formules de Mustapha Ramid font grincer des dents. Quand il ne menace pas de démissionner en cas de dépénalisation, il invite carrément les homosexuels à changer de sexe, histoire d’accorder leurs physiques à leurs orientations. Ce ne sont hélas pas les seules phrases choc de l’homme d’Etat par rapport à la question. S’exprimant à ce sujet, la numéro 1 de HRW, Sarah Leah Whitson a regretté que le ministre n’ait pas fait preuve de plus de fermeté pour tenter d’éradiquer les actes homophobes dans le pays. Mustapha Ramid qui avait affirmé il y a peu de temps, que certaines lignes ne pouvaient tout simplement pas être dépassées au Maroc, est en quelque sorte invité par Human Right Watch à revoir sa copie et à garantir les droits fondamentaux des citoyens quelque soit leur orientation. Reste à voir comment le département de la justice va réagir…

Commentaires

Commentaire

loading...