A la une Actus

Gap critiquée pour sa nouvelle campagne avec une femme voilée

Écrit par FDM

Dans sa nouvelle campagne publicitaire en France, Gap a décidé de s’adresser aussi aux femmes voilées. Un choix qui a suscité de vives réactions dans l’Hexagone.

Gap a lancé sa nouvelle campagne publicitaire pour la collection été. On y voit des photos de mannequins dont l’une d’entre elles est voilée, vêtue d’un jean et d’une chemise bleue. « Je suis Hybutalla. Je suis philosophe amateur et je suis toujours la première à rire. Découvrez la collection été en magasin et créez votre propre look. #IAmGap », peut-on lire sur cette publicité diffusée aussi sur les réseaux sociaux. Ce choix a suscité de vives réactions de la part des passants et des internautes.

D’un côté, certains félicitent la marque pour son « ouverture d’esprit »  ou « de représenter toutes les femmes », mais d’autres y voient « la promotion » d’une religion, ou encore le début du « grand remplacemen. Bientôt toutes en burka ». Face à la polémique, la direction de la marque a expliqué au Figaro : « Nous ne vendons pas le hijab qui apparaît sur cette image, néanmoins, Gap est une marque qui célèbre la diversité. Nos clients et les employés ont des origines, des religions, des modes de vie très différents et nous les soutenons tous ». Ce n’est pas la première fois qu’une femme voilée apparaît dans une campagne publicitaire, comme le rappelle L’Express : une mannequin voilée est apparue dans la publicité de H&M et Uniqlo, tandis que Tommy Hilfiger ou Mango avaient lancé une collection capsule à l’occasion des précédents ramadans.

Commentaires

Commentaire