Actus

France: des groupuscules islamophobes préparent une Manifestation « anti-islamistes ».

Écrit par admin

IL y a quelques jours, les groupuscules Riposte Laïque et Résistance Républicaine ont déposé une déclaration de rassemblement à la préfecture de police de Paris pour manifester dimanche prochain, le 18 janvier.

Si la Ligue de Défense Juive, qui sera de la partie, annonce qu’elle est déjà autorisée, le service de presse de la préfecture de police de Paris rappelle : « nous n’autorisons jamais une manifestation. On a beau le répéter aux journalistes : ils se trompent à tous les coups ! ». Et de poursuivre, « en France, le droit à la manifestation existe. Les personnes déposent une déclaration et si nous tombons d’accord sur un parcours, et s’il n’y a pas de menaces à l’ordre public ou à la circulation, la manifestation a lieu. C’est aussi simple que cela ! Il peut juste arriver parfois qu’on l’interdise », indique la préfecture de police. C’était notamment le cas l’été dernier avec l’interdiction des manifestations en soutien à Gaza.

A l’instar du parti Pegida en Allemagne, les groupuscules islamophobes Riposte Laïque et Résistance Républicaine « n’acceptent pas l’islamisation de leur pays, et le silence complice de la gauche et de la droite, devant ce péril mortel pour nos valeurs »,  et avaient d’ailleurs prévu ce rassemblement bien avant les attentats  de la semaine dernière  contre Charlie Hebdo. Autant dire que l’attentat parisien tombe à pic.

De leurs côtés, les « Antifas » de Paris ont décidé de contrer cette manifestation en appelant à un « rassemblement contre la mobilisation islamophobe » dimanche prochain. « Nous antifascistes et/ou musulmans, croyants ou non, souhaitons nous rassembler ce même jour pour refuser l'islamophobie », déclarent ces derniers sur leur page facebook.

Cette deuxième manifestation se tiendra quant à elle Place des Innocents à 14h, pas très loin du rassemblement islamophobe. « Si nous n’interdisons pas la manifestation, nous prendrons bien entendu toutes les mesures pour que les deux cortèges ne puissent se rencontrer », rassure la préfecture.

On attend donc avec impatience de connaître la réaction de François Hollande. Marchera-t-il? et surtout, avec qui marchera-t-il? Et si nos regards se tournent aujourd’hui vers lui, c'est parce que la chancelière allemande Angela Merkel a décidé de son côté de se positionner et de marcher avec les musulmans d’Allemagne, mardi soir, pour contrer le mouvement islamophobe allemand Pegida.

Commentaires

Commentaire

loading...