A la une Actus

En Arabie Saoudite, elle a créé le premier club cycliste ouvert aux femmes

Écrit par FDM

Ouvrir un club de cyclisme pour les hommes et les femmes relève de la révolution dans un pays comme l’Arabie Saoudites où les possibilités de mouvement des femmes sont très restreintes.

Saviez-vous que les Saoudiennes avaient le droit de faire du vélo ? Oui, depuis 2013 mais seulement dans les parcs, sur les plages et accompagnées d’un homme. Forcément, ça limite… Pour aider les femmes à gagner en émancipation, Baraah Luhaid, 25 ans, a fondé Spokes Hub (les rayons du vélo en anglais), le premier club de vélo ouvert à tous et à toutes et le seul magasin de cyclisme ouvert aux femmes. Evidemment, les réactions sont le plus souvent hostiles. Dans la rue, elle est régulièrement insultée et arrêtée par la police. Sans parler de son abaya qui se coince dans la chaînes du vélo. Pourtant, le club a remporté un prix décerné aux start-ups en Arabie saoudite. « Je lutte contre quelque chose de plus grand que ce que je croyais au début. Quand je défends le vélo pour les femmes, je défends l’indépendance des femmes« , a-t-elle confié au Guardian.

 

 

Commentaires

Commentaire