Actus fil info

“E-TANAQOL”, l’application mobile au service du Mkadem

Écrit par FDM

Une application mobile pourrait-elle contribuer à gérer les déplacements et les sorties en cette période de confinement ? La réponse pourrait venir de l’application “E-TANAQOL”, mise au point par Khadija El Kamouny, Ingénieur d’Etat, Docteur en Energies renouvelables, spécialiste de la Data et Membre de la commission royale du nouveau modèle de développement.

 

Comme beaucoup de Marocains, Khadija El Kamouny a attendu plus de 3 jours l’autorisation exceptionnelle délivrée par le Mkadem de son quartier pour pouvoir effectuer les courses de première nécessité pour sa famille. C’est ce retard dans la délivrance du fameux sésame qui l’a incitée à designer une application mobile pouvant faciliter grandement l’action du Mkadem et alléger sa charge de travail. « En tant qu’ingénieur, j’ai toujours eu un réflexe de trouver ma propre solution face à une situation donnée », explique-t-elle. Elle propose l’idée d’une application mobile à 3 ingénieurs stagiaires qui étaient connectés avec elle. En moins de 8 heures, ils réalisent (à distance) une application démo réussie. Testée dans un groupe de 6 personnes, l’application démontre toute son efficacité et sa pertinence. « L’application ”E-TANAQOL” est très simple d’utilisation. Sa fonction principale est de permettre à un citoyen de s’inscrire et de demander une autorisation de sortie exceptionnelle en utilisant son numéro de CIN ou de passeport. Ensuite, le système (Mkadem) identifie et valide la demande en se basant sur plusieurs critères pré enregistrés (le nombre de demande accordée par jour, l’éligibilité du demandeur, temps demandé, motif ….). Une fois, la demande validée, la personne reçoit une notification de validation et un compteur se met en dé-comptage de temps accordé”, explique Khadija El Kamouny.

L’application ”E-TANAQOL”, disponible en arabe et en français, présente différentes fonctionnalités, comme un champ pour signaler les abus en cas de rassemblement des personnes avec une géolocalisation, un test en ligne des personnes volontaires « afin de construire une base de données actualisée sur l’état de santé de la population permettant d’établir des prévisions correctes », précise Mme el Kamouniy. De plus, cette application permet  de véhiculer des conseils sanitaires et des messages informatifs. Cette plateforme, rappelle Khadija El Kamouny, est ouverte à toute autre amélioration, évolution ou autre utilisation.
L’application ”E-TANAQOL” pourrait devenir un outil indispensable car le numérique a toute sa place et son importance pour gérer la crise sanitaire actuelle.

Commentaires

Commentaire