A la une Actus

Déconfinement : retour à une vie (presque) normale le 24 juin à minuit

Écrit par FDM

Plusieurs mesures d’assouplissement ont été annoncées dimanche 21 juin par les ministères de l’Intérieur, de la Santé et du Commerce et de l’Industrie permettant de retrouver une vie presque normale à partir du 24 juin 2020 à minuit. Les détails.

Après avoir classé la quasi totalité des régions et province en zone 1 à l’exception des préfectures et provinces de Tanger-Assilah, Marrakech, Larache et Kénitra, les autorités publiques ont  décidé de passer à la deuxième phase du plan d’allègement en tenant compte du développement de la situation épidémiologique dans le Royaume. Parmi les mesures annoncées samedi au profit de la zone 1 :

-Les cafés et les restaurants pourront servir sur place, sans dépasser 50% de leur capacité.
-Reprise des activités commerciales dans les centres commerciaux, les malls, les kissariats, selon des conditions précises qui seront exposées par ailleurs.
-Réouverture des centres de loisirs et de divertissements, comme les salles de sports, les hammams, sans dépasser la limite de 50% de la capacité d’accueil.
-Reprise des activités liées à la production audiovisuelle.
-Reprise du transport public entre les villes, ferroviaire ou routier, selon des conditions qui seront précisées par ailleurs.
-Reprise des vols aériens domestiques, selon des conditions qui seront précisées par ailleurs.
-Réouverture des plages, à condition de respecter la distanciation sociale.
-Réouverture des terrains de sport de proximité situés en plein air.
-Reprise du tourisme intérieur et des établissements touristiques, à condition de ne pas dépasser 50% de la capacité d’accueil et de restauration.
-Levée de la décision de fermeture des commerces à 20H.
Les habitants de la zone 1 peuvent également se déplacer entre régions de la zone 1 à condition d’être muni de leur cartes d’identité électroniques.

Les restrictions maintenues pour les deux zones concernent les musées, des salles de cinéma, des théâtres, des piscines collectives publiques, interdiction des rassemblements, des fêtes de mariage, des rassemblements lors des funérailles …

À noter que suite à l’apparition de nouveaux foyers épidémiologiques dans des unités de production dans certaines communes des provinces de Larache, Ouazzane et Kénitra, il a été procédé à la fermeture des entrées de ces communes et au renforcement du contrôle pour que les personnes qui s’y trouvent ne quittent leurs domiciles qu’en cas de nécessité extrême tout en prenant les précautions nécessaires, note un communiqué du ministère de l’Intérieur.

 

 

 

 

Commentaires

Commentaire

Commentaires

Commentaire