A la une Actus

De grandes enseignes du luxe bannissent les mannequins trop maigres

Écrit par FDM

Il était temps. Les deux plus gros groupes de luxe français ont signé une charte interdisant l’emploi de models trop maigres et trop jeunes.

Kering (Gucci, Saint Laurent, Alexander McQueen…) et LVMH (Louis Vuitton, Marc Jacobs, Christian Dior…, deux géants du luxe français, ont décidé de bannir le recours à des mannequins trop maigres pour les défilés et les campagnes publicitaires. Dans une charte commune, les deux consortium proscrivent la taille 32 et annoncent qu’ils ne feront pas appel à des mannequins de moins de 16 ans, à la veille de la semaine de la mode de New York. Cette décision est bienvenue. Elle intervient après de nombreuses polémiques sur la corpulence des mannequins et sur leurs conditions de travail. « Nous voulions aller vite et frapper fort, pour que les choses bougent vraiment, et essayer d’inciter au maximum les autres acteurs de la profession à nous suivre« , a déclaré François-Henri Pinault, PDG de Kering. En mai, deux lois, dites lois mannequins contre l’anorexie, ont été votées dans ce sens. Les mannequins doivent désormais se soumettre à un examen médical pour obtenir un certificat d’aptitude qui vérifie que leur indice de masse (IMC) corporel est supérieur à 18,5.

Commentaires

Commentaire

loading...