Actus fil info

COVID-19 : Le pic serait-il pour bientôt ?

Écrit par FDM

L’état d’urgence sanitaire instauré par le Maroc et la série de mesures prises dans la foulée ont permis de maîtriser la propagation du COVID-19. Toutefois, nous constatons ces derniers jours la hausse du nombre de contaminés et de personnes décédées. Cela signifie-t-il que le pic est atteint ?

Le Maroc a pris une série de mesures très courageuses dès le début de la pandémie du COVID-19, ce qui a permis de réduire drastiquement les risques de propagation du virus. Mais les chiffres en augmentation ces derniers jours du nombre de cas positifs et de décès fait craindre à nos citoyens le pire. Cette accélération du nombre de cas est presque normale, analysent des épidémiologistes marocains, dont notamment le Pr Mohamed Amine Berraho qui a accordé une interview au site Medias24. L’épidémiologiste estime que le pic pourrait intervenir entre fin avril et début mai. “Selon les données épidémiologiques dont on dispose et selon les modélisations mathématiques de l’évolution de l’épidémie on peut prédire, avec un degré de probabilité raisonnable, qu’on pourrait observer le pic entre la dernière semaine d’avril et la première semaine de mai”, explique l’éminent professeur dans une interview accordée à notre confrère.

Le port du masque obligatoire pour toutes les personnes autorisées à se déplacer à l’extérieur devrait certainement grandement contribuer à réduire le nombre de cas infectés et par la suite à assurer le déconfinement dans d’excellentes conditions. À l’heure actuelle, les gestes barrières demeurent également essentielles (se laver les mais à l’eau et au savon, utiliser le gel hydroalcoolique, éternuer dans son coude, garder la distanciation sociale) pour se protéger et protéger son entourage. Et le plus important, restez chez soi à la maison.

Commentaires

Commentaire