Actus fil info

Courts-métrages : Marroc, la triologie percutante de Hicham Lasri sur la société

Écrit par FDM

Hicham Lasri revient aux courts-métrages et présente une trilogie fantastique et percutante sur la société, lancée successivement sur Youtube à partir de vendredi 25 septembre. A travers sa vision singulière du monde, le réalisateur nous secoue une nouvelle fois.

« Chaque film est un chapitre qui raconte le destin de personnages atypiques dans une réalité anxiogène, mythologique, de film de genre, de comédie sur l’irrationnel et l’amour du cinéma », présente ainsi le réalisateur Hicham Lasri qui dévoile en fin de semaine trois courst-métrages. Son objectif ? « Faire revivre l’esprit du court-métrages produit au Maroc » qui est aujourd’hui un concentré « de court-métrages bricolés majoritairement par des producteurs sans scrupules et de jeunes réalisateurs un trop jeunes pour se battre pour imposer une vision singulière et cinématographique », revendique-t-il dans sa note de présentation. Son œuvre ? Une triologie, baptisée Murroc et composée de « The Last Arab movie », « Androids and Zombies » et « Cruelty free », qui décrypte la société, une société absurde où règne folie et violence. La preuve avec le court-métrage « Cruelty free » dans lequel on découvre Nada, une jeune femme séduisante qui déambule dans la ville en traînant un four à micro-ondes. Elle ère et rencontre sur son chemin des personnages aussi étranges les uns que les autres. Au fil des minutes, on réalise que Nada est sous le choc : son mari, fou lui aussi, a tué son petit chien en le faisant cuire dans le four à micro-ondes. Nada est bouleversé, perd la raison et tombe dans le délire. Et ce n’est pas la seule… 

« The Last Arab movie », vendredi 25 septembre à 20h, « Androids and Zombies » samedi 26 septembre à 20h et « Cruelty free », dimanche 27 septembre à 20h

Commentaires

Commentaire