A la une Actus

Coronavirus : le vrai du faux, ce qu’il savoir

Écrit par FDM

Depuis l’apparition du nouveau coronavirus, on entend les choses les plus farfelues et les plus improbables pour combattre cette pandémie, et se protéger. Notre guide pour y voir plus clair.

Se laver les mains très régulièrement permet de limiter la propagation du virus

VRAI
La maladie se transmet par les postillons (éternuements, toux). Les autorités sanitaires préconisent l’adoption de « gestes barrières » afin de limiter la propagation du virus. Parmi ces gestes : se laver les mains très régulièrement ; tousser ou éternuer dans son coude ; se saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades ; utiliser des mouchoirs à usage unique.

Prendre des antibiotiques protège du COVID-19

FAUX
Les antibiotiques ne protègent pas, que ce soit en prévention ou en traitement. Les antibiotiques agissent uniquement sur les bactéries. Le coronavirus comme son nom l’indique est un virus.

Le virus ne résiste pas à la chaleur 

FAUX
« Quand le virus est dans votre corps, il n’y a pas de moyen de l’éliminer. Le corps doit s’en charger » avait confirmé le dr Sally Bloomfield de la London School of Hygiene and Tropical Medicine, interrogée par la BBC. En effet, il faut s’exposer à des températures supérieures à 60° pour tuer le virus. De même que prendre des boissons chaudes ou des bains chauds ou ne tue pas le virus. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a d’ailleurs directement démenti le troisième conseil. « Prendre un bain chaud n’empêche pas de contracter la COVID-19. La température du corps reste normale, entre 36,5 °C et 37 °C, quelle que soit celle de votre bain ou de votre douche. Par ailleurs, il peut être dangereux de prendre un bain très chaud à cause du risque de brûlure. »

Boire de l’eau de façon continue évite de contracter le virus 

FAUX
Si rester hydraté en buvant de l’eau est important pour la santé en général, le geste ne prévient pas d’être contaminé par le coronavirus.

Se gargariser à l’eau chaude et vinaigrée et se rincer le nez avec l’eau saline tue le virus 

FAUX
Une information virale a circulé prétendant que le virus reste dans la gorge pendant quatre jours avant d’atteindre les poumons, et que si on se gargarise avec de l’eau chaude, du sel et du vinaigre, le virus est  éliminée. De même que se rincer le nez avec une solution saline n’aide qu’en cas de rhume. Pour le coronavirus, « il n’a pas été démontré que le fait de se rincer régulièrement le nez permettait de prévenir les infections respiratoires», précise l’OMS sur son site.

Les huiles essentielles protègent du Covid-19

FAUX
Certaines huiles essentielles, comme celles d’eucalyptus ont des propriétés anti-virales. Toutefois, rien ne prouve qu’elles sont efficaces contre le coronavirus.

Il est important de désinfecter régulièrement son téléphone portable

VRAI
Le smartphone est un véritable nid à microbes. Il faut donc penser à le nettoyer fréquemment, sans oublier bien sûr de vous laver les mains à l’eau et au savon.

Retenir son souffle permet de détecter le coronavirus

FAUX
Respirer profondément et retenir son souffle pendant 10 secondes. Un test qui s’il est réussi, permet de détecter qu’il n’y a pas de fibrose pulmonaire et donc pas d’infection par le coronavirus. Bien évidemment, c’est faux.

Le gel désinfectant pour les mains favorise le cancer

FAUX
Cette affirmation publiée sur le site Santé + Mag, et partagée plus de 35.000 fois en deux jours ne s’appuie sur aucune donnée scientifique. De plus, les arguments mis en avant par le site n’ont « rien de scientifique ».

La mention coronavirus sur des gels signifie que ce virus existe depuis longtemps

FAUX
Des publications partagées sur les réseaux sociaux prétendent que le virus Covid-19 existe depuis 2018 car la mention « Coronavirus » apparaît sur l’étiquette d’un gel désinfectant. Ce qu’il faut savoir, c’est que les coronavirus forment une famille comptant différents virus et la fiche produit complète du gel désinfectant concerné précise qu’il a été testé contre le SRAS, apparu en 2002.

 

Commentaires

Commentaire