A la une Actus

Contre le harcèlement, le maire de Rabat veut lancer des bus roses

Écrit par FDM

La 15ème campagne nationale contre les violences faites aux femmes s’est clôturée samedi à Rabat, et à cette occasion, le maire de Rabat a fait part de son intention de mettre en circulation des bus réservés uniquement aux femmes. Une décision qui a suscité de fortes réactions et la foudre des militantes.

Pour faire “reculer les cas de violence et de harcèlement dont les femmes sont victimes », Mohamed Sadiki, le maire PJD de Rabat croit détenir la solution. Cela passera par la mise en circulation de bus de couleur rose destinés à l’usage exclusif des femmes afin de les protéger « des agressions, notamment durant les heures de pointe ».
« La mise en service de ce genre de bus aura lieu dans un futur proche. Mais dès lors qu’on aura réglé la problématique du transport en commun à Rabat, nous nous pencherons sur cette initiative », précise le maire de la capitale du royaume.
La maire de Rabat qui soutient par ailleurs que « la violence contre les femmes est étrangère à la culture marocaine » croit savoir qu’en isolant les femmes dans un bus “rose”, on en finira définitivement avec la violence à l’encontre des femmes. Belle illusion démentie par la réalité et les faits.

Commentaires

Commentaire

loading...