A la une Actus News beauté

Clean Beauty, l’appli qui détecte les perturbateurs endocriniens

Écrit par FDM

Tous nos produits beauté ont une étiquette, mais pouvez-vous identifier les produits sains de ceux controversés pour leurs effets perturbateurs sur nos hormones ? L’application Clean Beauty est la seule à répondre à cette question.

Déchiffrer les étiquettes de compositions des produits de beauté est souvent un casse-tête. Et à moins d’être ingénieur chimiste, nous sommes incapables de distinguer les substances potentiellement nocives qui se cachent derrière des noms barbares comme BHT ou Ethylhexyl methoxycinnamate. Pourtant, nos produits cosmétiques sont truffés de composants responsables de perturbations hormonales qui peuvent avoir de fâcheuses conséquences sur notre santé et sur notre système reproductif. Heureusement, une application mobile gratuite intitulée Clean Beauty peut nous aider à repérer les « ennemis » considérés comme nocifs par les autorités scientifiques comme les nanomatériaux, les agents irritants ou autres perturbateurs endocriniens. Exemple avec le BHT, proche parent du BHA, classé « cancérogène possible » par le Centre international de recherche contre le cancer (Circ). On le retrouve dans les laits corporels, les crèmes pour le visage, certaines crèmes solaires ou encore les gels douche. Quant au l’Ethylhexyl methoxycinnamate, il est susceptible de perturber les œstrogènes et la fonction thyroïdienne. Il est présent dans les fonds de teint, les vernis à ongles, les shampoings ou les crèmes de jour…

 

 

Commentaires

Commentaire