A la une Actus

Casa Festival fait son come-back

Écrit par FDM

Après trois ans d’absence, le festival de Casablanca fait son grand retour sous un nouveau nom : Casa Festival. Du 6 au 15 juillet, Casablanca va ainsi se transformer en capitale artistique puisque durant 10 jours, des concerts de musique, du street art, de la danse, du cirque ou encore des projections de films sont au programme.

Le festival de Casablanca fait son come-back après trois ans d’absence. Nouveau nom, nouveau positionnement, nouveau format. En bref, les organisateurs, Casablanca Events, ont vu les choses en grand pour ce festival qui s’appelle désormais Casa Festival. Car « la manifestation offrira dans ce cadre un mélange audacieux de différents styles artistiques, à l’instar du chant, de la danse, du cirque ou encore du cinéma, faisant de Casablanca l’épicentre de la création et un carrefour des arts au Maroc et sur le continent ». Concrètement, au programme, trois volets : Casa Création, Casa Concert et Casa Arts.

Tout d’abord, Casa création, c’est la création pour ce festival de deux shows : l’un présenté à l’ouverture le 6 juillet et l’autre à la clôture le 15 juillet. « 100 jeunes artistes marocains participent à cette œuvre artistique qui est en fait une comédie musicale autour de la ville de Casablanca », explique l’organisation. Musique, danse, acrobaties et jonglage font partie intégrante de ce spectacle signé par le metteur en scène Philippe Cieutat.

Ensuite, le volet le plus attendu : Casa Concert. Des artistes marocains mais aussi internationaux ont répondu présent. C’est la célèbre chanteuse américaine Gloria Gaynor qui fera l’ouverture du festival le 6 juillet. A l’affiche également : Oum, Five Stars, Daoudi, French Montana, Dizzy Dros, Aziz Sahmaoui, Hoba Hoba Spirit, Kids United, Jil Jilala, Nass El Ghiwane, Fnaïre, Dj Van, Betweenatna, Tiken Jah Fakoly ou encore Don Bigg. Dix jours de concerts, gratuits et libres d’accès, proposés sur deux scènes : l’espace Toro et Ain Sebâa. Une troisième scène à la Place des Nations Unies est également prévue durant le week-end.

Enfin Casa Arts. « Avec Casa Arts, nous avons décidé de rapprocher le festival des Casablancais », décrit l’organisation. En effet, des artistes transformeront les rues de la ville en véritable dance floor. Mais ce n’est pas tout. Des projections de films en plein air ont été programmées sur la plage de Sidi Bernoussi, en présence des équipes de tournage. Autres performances à venir : trois murs de Casablanca seront décorés par des graffeurs, et deux représentations de hip hop orchestrées par deux chorégraphes seront données dans les quartiers de Sidi Belyout, Roches Noires et place Mohammed V. Durant dix jours, Casa Festival veut clairement mettre en avant le melting pot culturel spécifique à Casablanca.

 

 

 

Commentaires

Commentaire