A la une Actus

Beyoncé, déesse triomphale de la maternité aux Grammy Awards

Écrit par FDM

Telle une reine ou une déesse, Beyoncé a époustouflé l’assistance des Grammy Awards ce 12 février.

C’est en déesse sculpturale de la maternité que Beyoncé est apparue sur les scène du Staples Center de Los Angeles pour la 59ème édition des Grammy Awards. Vêtue d’une longue robe dorée, une énorme couronne sur la tête, la chanteuse a présenté un show époustouflant de dix minutes sur fond d’images tournées avant la soirée. Enceinte et dénudée, Queen B. a commencé par lire un poème sur la maternité de Warsan Shire, intitulé Accountability, avant d’interpréter deux titres de son dernier album Lemonade : Love Drought et Sandcastles. Un hymne à la maternité accompagné de clins d’œil à sa mère et à sa fille Blue Ivy qui sont apparues sur les écrans des Grammy. Côté récompenses, Beyoncé n’est repartie qu’avec deux trophées, celui de meilleur album urbain contemporain pour Lemonade et celui de meilleure vidéo musicale pour Formation. C’est Adele qui a raflé la mise cette année, rendant dans son discours un vibrant hommage à Beyoncé.

 

 

Commentaires

Commentaire

loading...