Actus fil info

Avant-première ce soir de « De Sable et de Feu » de Souheil Benbarka

Écrit par FDM

Le réalisateur Souhail Ben Barka revient aux manettes avec un nouvel opus : « De Sable et de Feu ». Le film tourné en Italie, au Maroc et en Angleterre, est à l’affiche dans plus de 40 pays. Il sera projeté dans les salles à Casablanca, Rabat, Tanger, Marrakech, Fès et Tétouan.

Les aventures extraordinaires d’un conspirateur de génie, Domingo Badia, alias Ali Bey El Abbassi sont portées pour la première fois à l’écran dans cette co-production maroco-italienne. Situé entre 1802 et 1818, le film retrace l’histoire vraie de l’officier de l’armée espagnole Domingo Badia, dépêché au Maroc par le Premier ministre Espagnol Manuel Godoy sous la fausse identité d’Ali Bey, fils d’un émir de Damas assassiné par les turcs. Sa mission : renverser le Sultan du Maroc Moulay Slimane, accusé de vendre du blé aux anglais en échange d’armes destinées à la reconquête de l’Andalousie espagnole.

« J’ai toujours choisi librement mes sujets et les protagonistes de mes films, explique Souheil Benbarka, Cette fois-ci, j’ai le sentiment d’avoir été choisi par son héros. Qui pourrait résister au charme de ce grand bluffeur d’Ali Bey ? Des gens les plus humbles aux princes les plus puissants, il les met tous dans sa poche !».

 

« De Sable et de Feu (le rêve impossible !) » est une chevauchée fantastique où se mêlent le courage, l’amour, l’ambition et la tragédie. Le film aborde aussi des thèmes d’une actualité brûlante : guerres, barbarie, fanatisme religieux, remise en cause des valeurs occidentales considérées jusque-là comme le modèle universel…

Commentaires

Commentaire