A la une Actus

Au Panama, la présidente de la HACA revient sur la lutte contre les stéréotypes au Maroc

Écrit par FDM

La promotion de l’égalité et la lutte contre les stéréotypes dans les médias marocains, c’est cet exemple qu’a souhaité mettre en avant la présidente de la Haute Autorité de la communication audiovisuelle (HACA), Amina Lemrini El Ouahabi lors du salon du livre de Panama. Elle a été invitée à participer, ce 15 août, au débat portant sur « Le leadership féminin pour l’égalité au XXIe siècle » et est revenue sur les avancées mais aussi les freins palpables encore dans notre société.

Pour promouvoir l’égalité et le leadership féminin, l’un des meilleurs moyens reste les médias, comme l’a évoqué la présidente de la Haute Autorité de la communication audiovisuelle (HACA), Amina Lemrini El Ouahabi, qui a participé à un débat au salon du livre de Panama organisé jusqu’au 19 août et a pris l’exemple du Maroc. Dans son intervention, elle en a ainsi rappelé que la loi sur la communication audiovisuelle, révisée il y a deux ans, a permis que les médias s’engagent d’autant plus à lutter contre les stéréotypes et prônent l’égalité. Mais, comme elle l’a souligné, il n’est plus question de parler d’amélioration de l’image des femmes, mais d’un nouveau concept lié à la lutte contre les stéréotypes fondés sur le genre et la promotion de la culture de l’égalité, encadré par le référentiel des droits de l’homme. Les avancées au Maroc sont là, mais le combat est loin d’être terminé. Pour Amina Lemrini El Ouahabi, il est nécessaire de poursuivre la lutte pour l’autonomisation politique, sociale et économique des femmes afin d’obtenir plus de droits, plutôt que de simplement renforcer les acquis. Des propos approuvés par les deux autres invitées : l’ancienne ministre panaméenne de la Jeunesse, des Femmes et de l’Enfance, Leonor Calderón Artieda, ainsi que l’écrivaine et militante panaméenne, Corina Rueda Borrero. A la tribune, toutes deux ont martelé que la promotion du leadership féminin dans tous les domaines passe notamment par le démantèlement du système d’inégalité dans les sociétés et l’accélération de l’intégration des femmes dans tous les secteurs et dans les centres de prise de décision.

 

Commentaires

Commentaire

loading...