A la une Actus

Analphabétisme: une femme sur 2 ne sait ni lire ni écrire

Écrit par FDM

La célébration de la journée nationale de lutte contre l’analphabétisme ce 13 octobre nous confronte à la triste réalité : les femmes sont particulièrement touchées par ce phénomène.

Il est des chiffres qui font mal, et celui concernant l’analphabétisme en est la parfaite illustration, surtout lorsqu’on sait que plus de 49% des Marocaines, âgées de 15 ans et plus, sont touchées par ce fléau. Autrement dit, c’est une femme sur deux qui ne sait ni écrire ni lire. Le dernier rapport du Haut commissariat au plan (HCP) assène ces terribles chiffres : les femmes rurales sont plus touchées par l’analphabétisme que les citadines. Au total, plus de sept femmes sur dix dans le monde rural sont analphabètes contre quatre sur dix en milieu urbain.
Le fléau de l’analphabétisme, faut-il le rappeler, touche encore 32% de la population marocaine, ce qui constitue un taux élevé eu égard aux efforts consentis pour son éradication.
En effet, la création de l’Agence nationale de lutte contre l’analphabétisme (ANLCA) en 2013 témoigne d’une forte volonté d’éradiquer l’analphabétisme. La feuille de route, établie dans ce sens, ambitionne de réduire la moyenne générale de l’analphabétisme à moins de 5% à l’horizon 2024, tout en éradiquant l’analphabétisme des jeunes âgés de 15 à 24 ans.

Commentaires

Commentaire