Actus fil info

20 000 détenu(e)s vont bénéficier de la campagne de dépistage du SIDA dans les prisons

Écrit par FDM

Lancée jusqu’au 25 décembre, la campagne de dépistage du syndrome d’immunodéficience acquise (SIDA) dans les établissements pénitentiaires va bénéficier à 20 000 détenu(e)s

A l’occasion de la Journée mondiale de la lutte contre le sida le 1er décembre, la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a mis en plus, jusqu’au 25 décembre, une campagne de dépistage du SIDA dans les établissements pénitentiaires. Elle va bénéficier à 20 000 détenu(e)s, soit l’équivalent de 23 % de la population carcérale, comme l’assure la DGAPR dans un communiqué, précisant qu’un dépistage de la syphilis est également en cours au profit de 2 000 prisonniers. Un diagnostic précoce du VIH est essentiel pour lutter contre le SIDA. Et c’est l’un des objectifs du Plan stratégique national de lutte contre le SIDA 2017-2021. Pour rappel, l’Association de lutte contre le sida (ALCS) estime qu’il y a eu 900 nouvelles infections en 2018 dont 70 % de femmes infectées par leur conjoint.

 

(Avec MAP)

Commentaires

Commentaire