A la une Accessoires

Nouvel exploit pour l’alpiniste marocaine Bouchra Baibanou

Écrit par FDM

L’alpiniste marocaine Bouchra Baibanou réussit à gravir le sommet de l’Annapurna, le plus haut dans l’Himalaya et reçoit des félicitations royales.

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à Bouchra Baibanou, qui a réussi l’exploit de hisser haut le drapeau marocain au sommet de l’Annapurna dans l’Himalaya. Dans ce message, le roi exprime ses vœux de plus de succès dans le brillant parcours de l’alpiniste. Mohammed VI a, par ailleurs, salué les grands efforts déployés par Bouchra Baibanou pour réaliser de meilleures performances dans l’alpinisme, reflétant en cela sa volonté et détermination connues à honorer la femme marocaine et à consacrer sa présence distinguée aux niveaux continental et international.

Bouchra Baibanou a en effet réussi à ajouter un autre exploit à son palmarès en gravissant le mont Annapurna dans l’Himalaya, au centre du Népal, avec une hauteur de 8.091 mètres (26 545 pieds). Ce sommet est connu comme l’une des montagnes les plus dangereuses au monde pour les alpinistes, et seuls 300 personnes ont réussi jusqu’à présent cet exploit..

Sur sa page Facebook, Baibanou a notamment écrit : “Dieu soit loué, j’ai pu gravir le mont Annapurna, l’une des montagnes les plus difficiles au monde. Je dédie cet exploit à SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, et à tous les Marocains, ainsi qu’à la femme marocaine, arabe et musulmane. Merci aux sponsors qui m’ont fait confiance et qui m’ont permis de hisser le drapeau du Maroc au-dessus du sommet de l’Annapurna dans l’Himalaya”.

Pour rappel, Bouchra Baibanou est la première marocaine à gravir les Sept Sommets, le Kilimanjaro en Afrique (2011), l’Elbrouz en Europe (2012), l’Aconcagua en Amérique du Sud (2014), le Mont McKinley en Amérique du Nord (2014), les Pyramides Carstens en Espagne (2015), l’Everest en Asie (2017) et le Vinson en Antarctique (2018).

Commentaires

Commentaire

Commentaires

Commentaire